[:fr]

Mont Caméléon | Mont Tsaranoro

Chaine montagneuse de l'Andringitra | Vue depuis la forêt sacrée

Marche Matinale | Le camp vu depuis l'autre côté de la rivière

Lieu Authentique | Bienvenue dans la vallée

Coucher de soleil | Le Tsaranoro s'habille de couleurs ocres

[:fr][:][:en][:]

PARC NATIONAL DE L’ANDRINGITRA : FAUNE ET FLORE

La vallée du Tsaranoro est un concentré d’espèces endémiques et de diversité, à l’image de Madagascar. De nombreux treks et randonnées dans ou hors du parc national de l’Andringitra vous feront découvrir les meilleurs points de vue de la région, où vous pourrez croiser un échantillon de cette biodiversité unique. Les circuits de la vallée du Tsaranoro sont détaillés dans la partie « Excursions et activités ». Pour les plus mordus de nature, il faudra aller un peu plus loin, et prévoir un séjour un peu plus long.

En effet, la biodiversité du parc national de l’Andringitra, attenant à la vallée du Tsaranoro, est encore plus préservée par son accès difficile. Beaucoup de dénivelé entre les massifs rocheux sont au programme. Mais la récompense sera une vue sur des espèces extraordinaires dont voici quelques exemples :

LA FAUNE

7 espèces de crustacés, 190 espèces d’insectes, 78 espèces d’amphibiens, 50 espèces de reptiles, 54 espèces de mammifères (Lémuriens, carnivores, chauvesouris, micromammifères) et 108 espèces d’oiseaux sont recensées dans le parc. De quoi contenter tout amateur de la nature ! Voici les quelques espèces « phares » que vous pourrez admirer dans le parc National de l’Andringitra

Le Lemur catta : lémurien de fourrure brune, la queue annelée de noir et de blanc. Visible toute l’année dans la vallée. Les mois d’octobre et novembre sont les bons moments pour l’observer car c’est la période de la naissance des petits, d’autant que cette espèce peut donner naissance à des jumeaux ! Visible également à l’état totalement naturel sur les circuits de randonnées « Isahavato » et « Diavolana », à partir de 2000m d’altitude. La dominance hiérarchique chez le Lémur catta est comme pour la plupart des autres espèces de lémuriens : ce sont les femelles qui sont dominantes.

 

 

L’Alectroenas Madagascariensis : oiseau de plumage rouge aux contours des yeux colorés, dont la gorge et la face ventrale de son corps est blanche, sa queue est rouge violacée et son corps bleu grisâtre. Il est visible dans le circuit « Imaitso ».

 

Le Buteo Brachypterus est un oiseau à bec courbé. Sa poitrine est blanche et marron clair taché de blanc. On le voit à moins de 2300m dans toutes les forêts originelles, les zones forestières dégagées et les zones rocheuses en altitude.

 

Le Furcifer Campani, petit caméléon noir moucheté de blanc, de jaune, de rouge avec trois bandes jaunes sur le flanc. Ce reptile aux couleurs chamarrées creuse la terre pour pondre en saison de pluie, de janvier à mars.

 

Le Calumma nasuta est un minuscule caméléon jaune clair dont le mâle porte une ligne latérale blanche claire et une corne. La femelle est de grande taille et porte des écailles visibles. Son corps marron est teinté de vert clair.

 

Le Philépitte faux-souimanga de Salomonsen (Neodrepanis hypoxantha) : C’est une espèce d’oiseau qui préfère une haute altitude, elle est classée en danger (EN) par l’IUCN depuis 2008. Le parc national de l’Andringitra est l’un des meilleurs endroits au monde pour l’observer.

 

Le Vanga de Pollen (Xenopirostris polleni) : C’est une espèce d’oiseau de la famille des Vangidae et classée menacée par l’IUCN depuis 2008. Observée du niveau de la mer jusqu’à une altitude de 1000m maximum.

 

Le Rollier terrestre de Crossley (Atelornis crossleyi). C’est une espèce d’oiseau menacée et l’une des espèces appartenant à une famille endémique des Brachypteraciidae.

LA FLORE

Quelques 1000 espèces de plantes sont connues à l’intérieur du Parc National de l’Andringitra. La végétation diffère selon la forêt, dense humide de basse altitude ou de moyenne altitude. Mais la végétation des montagnes est la plus intéressante : les arbres y sont petits, plus ramifiés avec une tendance à la sclérophyllie.

L’Aloes Andringitriensis, aloès endémique du parc national de l’Andringitra. Il est réputé pour ses fleurs spectaculaires qui s’épanouissent de juin à septembre. Votre appareil photo en bandoulière, prenez le circuit « Diavolana » pour le trouver.

 

 

 

L’Immortel ou Helychrisum mirabile est une plante à feuilles mauves dont la fleur blanche s’ouvre entre juillet août. On trouve cette plante rare dans la zone rocheuse du circuit « Diavolana ».

 

 

 

Le Rhipsalis baccifera est une espèce de Cactacées. Épiphyte, cette plante pousse sur les troncs d’arbre. Elle est de couleur verte, succulente, et pousse dans la forêt. Le Rhipsalis baccifera est célèbre pour ses ramifications pendantes. Le circuit « Imaitso » est le meilleur endroit pour la voir.

 

 

 

Le Ficus rubra. C’est une plante épiphyte qui s’enroule autour d’un tronc depuis le niveau du sol jusqu’en haut. L’arbre est ainsi étranglé jusqu’à ce qu’il meure, au bout de quelques années quand même ! Une plante sauvage que le circuit « Imaitso » vous fera découvrir.

 

 

 

L’Osbeckia andringitrensis est un arbuste endémique du parc national de l’Andringitra. Elle est connue pour ses petites feuilles vertes dont les ramifications sont en forme d’œuf. Découvrez cette plante en empruntant les circuit « Diavolana » et « Isahavato ».

 

 

[:en]

Mount Chameleon | Mount Tsaranoro

Andringitra Mountainous Chain | Viewed from the sacred forest

Morning walk | The Camp viewed from the other side of the river

Authentic Place | Welcome to the valley

Sunset in the Valley | Red colors

[:fr][:][:en][:]

ANDRINGITRA NATIONAL PARK

The Tsaranoro Valley has a concentration of diversity and endemic species, as such as the rest of Madagascar. A large choice of treks and hikes inside or outside Andringitra national park will let you discover the best sightseeing of the region and you will bump into a sample of this unique biodiversity. Available tours are detailed in the section « Excursions and activities ». For the ultimate nature lovers, you will have to walk deep inside the Andringitra National Park, and plan a longer stay among us.

Indeed the biodiversity of Andringitra National Park is even more preserved than in the Valley as it is very difficult to go there: level differences between the rocky hills. But the reward will be to see more unique species.

FAUNA

Andringitra national park counts 7 species of crustaceans, 205 species of bugs, 78 species of amphibian, 50 species of reptiles, 54 species of mammals (lemurs, carnivorous, bats…) and 106 species of birds. Here is an outlook of what species you can find.

The Lemur Catta has a brown fur and his tail is ringed in black and white. You can see it all along the year in the Tsaranoro Valley. The best time to watch them is from October to November because the babies comes to life at this time, especially because this specie can give birth to twins! You can also see them in their wildest state on the Isahavato and Diavolona tour, from 2000mts elevation. The dominant is the female for the lemur Catta, like in most of the lemur species.

 

Alectroenas madagascariensis is a red bird with colored eyes, its troat and belly are white, its tail is purple red and its back grey-blue. You can meet with him during the Imaitso tour.

 

Buteo brachypterus is a bird with a curved beak. Its chest is white and brown with white spots. You can only see it above 2300mts elevation in primal forests or rocky area at high altitude.

 

Furcifer campani is a small black chameleon with white, red and yellow spots and 3 bands on his sides. This reptile dig in the soil to lay during the rain season, from January to March.

 

Calumma nasuta is a tiny yellow chameleon. The male has a white line on his sides and a horn on his head. The female is larger and has visible scales. Its body is brown with a light green shade.

 

Neodrepanis hypoxantha is a bird specie that you can see in high altitude. Its is among engendered species (EN) by IUCN since 2008. Andringitra national park is one of the best places in the world to watch it.

 

Vanga de Pollen (Xenopirostris polleni) is a bird specie among the Vangidae family and considered as endangered along IUCN since 2008. You can watch it from sea level to 1000mts high areas.

 

Atelornis crossleyi is a bird specie from the Brachypteraciidae family, which is endemic to Madagascar. It is also endangered along IUCN.

FLORA

Around 1000 of plant species lives inside Andringitra national park. The vegetation is different from forest to forest. The forest is dense and humid at low altitude, but the most interesting forests is in the mountains. The trees are smaller and have more branches, and often sclerophyllical.

 

Aloes Andringitriensis is an Aloes specie endemic to Andringitra National Park. It is well known for its spectacular flowers visible from June to September. Chose the Diavolana tour to see it, and bring your camera!

 

 

Helychrisum Mirabile or the « Immortal » is a plant with purple leaves and a white flower. The flower opens in July or August. You can find it in the rocky area during the Diavolana tour.

 

Rhipsalis Baccifera is part of the cactus specie. Its green, delicious and grow in the forest. This plant grow on trunks (Epiphytic). The Rhipsalis Baccifera is famous for its hanging ramifications. Imaitso tour is the best to find it.

 

Ficus Rubra is a epiphytic plant which winds around a trunk from the bottom to the top. Hence, the tree is choked to death, after several years. You can see this wild plant when doing the Imaitso tour.

 

Osbeckia Andringitrensis is endemic to Andringitra national park. It is known for its small green leaves whose ramifications are in egg shape. Discover this plant by doing the Diavolana or Isahavato tours.

[:]