[:fr]

Mont Caméléon | Mont Tsaranoro

Chaine montagneuse de l'Andringitra | Vue depuis la forêt sacrée

Marche Matinale | Le camp vu depuis l'autre côté de la rivière

Lieu Authentique | Bienvenue dans la vallée

Coucher de soleil | Le Tsaranoro s'habille de couleurs ocres

[:fr][:][:en][:]

TSARANORO : HISTOIRE ET GÉOLOGIE

HISTOIRE DU TSARANORO

Les anciens du village racontent l’histoire selon laquelle le nom « Tsaranoro » date des années 1820, durant les combats entre les 2 ethnies Betsileo et Merina (les Merina voulant renverser les royaumes voisins). Le roi Sahanambo fuit les hauts plateaux pour échapper aux envahisseurs Merina. Il trouva une grotte suffisamment grande pour se loger lui et ses proches. Pour sa sécurité, il en barricada l’entrée pendant plusieurs mois avec des pierres, jusqu’à ce que ses provisions s’épuisent. Il n’avait d’autre choix pour survivre que de redescendre dans la vallée.
Pour éviter tout soupçon Merina sur sa présence, le roi envoya ses deux sœurs « Ratsara » et « Ranoro » chercher des provisions. La grotte fut ouverte pour les laisser passer et refermée aussitôt après.

tsaranoro

Après avoir fait suffisamment de provisions dans la vallée, les deux sœurs rentrèrent plus tôt que prévu et trouvèrent donc la grotte fermée. Elles crièrent et cognèrent à la grotte mais personne n’ouvra. Bien qu’elles eussent de quoi se nourrir, elles n’avaient pas de quoi boire. Après plusieurs jours à se nourrir de riz cru, elles finissent donc par mourir de soif. Quelques jours plus tard, quand le roi ouvrit la grotte, il trouva ses deux sœurs mortes. En l’honneur de Ratsara et Ranoro il nomma la plus haute pierre de la vallée « Tsaranoro » et les trois rochers à sa gauche « Vatovoarindrina, ou les « portes de pierre fermées ».
Depuis, il est « fady » (interdit) de parler des Merina dans la forêt sacrée, située au pied du Tsaranoro.

GÉOLOGIE DU TSARANORO

Madagascar est en grande partie constituée géologiquement par un soubassement cristallin, la « roche mère », datant du précambrien (500 millions d’années). Les Hauts Plateaux du centre de l’île sont un mélange complexe de massifs, de collines et de vallées, comme l’illustre cet endroit. Ce relief est sculpté par les forces géologiques et les longues périodes d’érosion sur la roche mère.
En effet, ces grandes barres de granite que constituent les massifs de l’Andringitra et du Tsaranoro, sont les parties qui ont résistées aux attaques du temps. Ce sont les témoins de la surface d’érosion datant de l’époque du Pliocène, il y a cinq millions d’années!

[:en]

Mount Chameleon | Mount Tsaranoro

Andringitra Mountainous Chain | Viewed from the sacred forest

Morning walk | The Camp viewed from the other side of the river

Authentic Place | Welcome to the valley

Sunset in the Valley | Red colors

[:fr][:][:en][:]

TSARANORO VALLEY: HISTORY & GEOLOGY

HISTORY OF TSARANORO VALLEY

The old people from the Tsaranoro Valley villages believe that the name « Tsaranoro » has its origins dating around 1820. During the fights between Betsileo and Merina ethnic groups. Merina come from the center region, the highlands, and wanted at this time to overthrow the neighboring kingdoms. King Sahanambo fled in the hills to escape from the Merina invaders. He found a cave, large enough to home him and his closest followers. To remain safe, he lock himself inside the cave blocking the entrance with stones. He let the cave closed for months, until food supplies ran short.
To survive, there was no other choice than getting down to the valley to buy supplies. To not raise suspicion of the Merina people, the king decided to send his two sisters Ratsara and Ranoro in the valley. The cave was exceptionally open to let them out and carefully closed after. The sisters walked down the valley and found the necessary supplies easily.

Tsaranoro Valley

Thus, they went up a lot earlier than expected and found the cave closed. They shouted and knocked the stones but nobody opened. They had enough food to eat but nothing to drink. Therefore, they had to eat uncooked rice and became weaker from day to day until they finally died of thirst.
A few days later, when the king opened the cave, he found his two sisters dead. In honour of Ratsara and Ranoro, the king named the highest rock in the valley « Tsaranoro ». He named also the three rocks on the left « Vatovoarindrina », which means « closed stone gates ».
Since then, it is still fady (taboo) to speak about the Merina people in the sacred forest, at the foot of Tsaranoro Mount.

GEOLOGY OF TSARANORO VALLEY

Madagascar island is, geologically speaking, mainly made of crystalline foundations called the « mother rock » and dating from precambrian epoch (500 millions years ago). The highlands in the center of the island are a complex mix of massive, hills and valleys such as in Tsaranoro Valley. The landscape is sculpted by geological strengths and long time erosion of the mother rock.
These huge granite massive that are Tsaranoro mount and Andringitra national park are the only remaining blocks that resisted to erosion. They are the two witnesses of an erosion dating from Pliocene epoch… 5 millions years ago!

tsaranoro valley
[:]